Une ville + dynamique: bien vivre et travailler à Fontenay

Fontenay-aux-Roses, ville, 92, élections municipales, 2020, liste, Un temps d'avance, Gilles Mergy

dynamique, projet, ville, Fontenay-aux-Roses, Gilles MergySous la municipalité sortante, le développement économique s’est limité à l’ouverture de quelques commerces et à la création de la Maison des entrepreneurs au 23 avenue Lombart.

Nous œuvrerons au sein de notre Territoire pour rendre notre ville plus attractive pour les TPE-PME, les artisans, les professions libérales, les commerçants, et bien sûr pour les Fontenaisiens eux-mêmes !

Cela passe par la rénovation de quartiers de notre ville laissés à l’abandon par le maire actuel.

Télécharger ici le PDF du projet

NOUS NOUS ENGAGEONS À :

1. Instituer un système de financement participatif pour favoriser la création et le développement d’entreprises, y compris sociales et solidaires, à Fontenay.

Il s’agit de faire émerger des projets (entreprises ou autres) en mobilisant les financements locaux, par l’intermédiaire de la Maison des entrepreneurs. La Maison des entrepreneurs, dont les services doivent être dynamisés, accompagnera les créateurs d’entreprises et les mettra en relation avec les Fontenaisiens qui souhaiteraient participer à ce type d’initiative et les organismes partenaires. Les sociétés accompagnées bénéficieront de services pour faciliter les démarches administratives, de conseils relatifs à la gestion de la société (stratégiques, juridiques, financiers etc)

2. Mettre en place des Tiers Lieux, espaces où les citoyens peuvent se rencontrer, se réunir et échanger de façon informelle.

Faire émerger des projets collectifs permettant de co-créer et conserver de la valeur sur les territoires. Il pourra s’agir d’espaces de Coworking (bureaux partagés), de FabLabs (laboratoire de fabrication mettant à disposition les outils pour la conception et la réalisation d’objets), de HackerSpace (tiers lieu pour les informaticiens et technophiles), d’un Repair’Café pour donner une deuxième vie aux objets de la vie courante, de jardins ou habitats partagés, d’entreprises ouvertes…

3. Proposer le patrimoine municipal en attente de travaux (comme l’ancien Conservatoire de la rue Soubise, qui restera dans le domaine public) et les locaux commerciaux vides aux associations ou citoyens

Pour tester un projet de nouvelle activité économique, sociale ou culturelle, avant de trouver un local plus pérenne. Une convention d’occupation précaire serait signée.

Sur le même modèle, négocier avec les propriétaires de locaux commerciaux sans repreneur depuis plus de 6 mois, un bail précaire court (6 mois-1 an) à bas prix permettant à un locataire (par exemple un demandeur d’emploi avec projet et financement) de tester une nouvelle activité commerciale ou artisanale.

3. Favoriser les structures de portage salarial afin de partager des salariés à temps plein entre plusieurs entreprises.

Par exemple un comptable salarié réparti entre deux ou trois TPE

Fontenay-aux-Roses, municipales, élections, Un temps d'avance, Gilles Mergy, campagne, municipales4. Développer une politique culturelle volontariste et accessible à tous.

Favoriser les projets culturels en proposant des partenariats « locaux contre activités » aux artistes et artisans d’art. Ouvrir une large concertation sur un projet de Maison des Arts. Rendre le théâtre des Sources plus ouvert à l’ensemble des pratiques culturelles et visible dans la ville (spectacles hors les murs).

 

5. Mettre en place une bourse pour rendre accessible à tous et à toutes les pratiques sportives et l’accès aux équipements de la commune.

Au club de tennis couvrir deux courts et créer deux terrains de padel ; créer des vestiaires pour le club de rugby ; bilan de fonctionnement du gymnase provisoire du Panorama ; analyser les performances environnementales du futur gymnase du Parc ; renforcer le service des sports de la commune.

Fontenay-aux-Roses, ville, dynamique, projet, Gilles Mergy, municipales, élections

Donner un temps d’avance à nos quartiers

Pour le développement équilibré de notre ville, nous nous engageons à doter d’un pôle d’animation les quartiers qui en ont le plus besoin (Scarron…). Conçu avec les associations du quartier, ce lieu ouvert et attractif proposera des activités variées (sociales, culturelles, sportives…).

Paradis

Dans le cadre du projet de reconstruction en cours, obtenir des bailleurs sociaux le plan de financement complet et proposer une adaptation réduisant la densification actuellement envisagée.

Faut-il démolir et reconstruire ou réhabiliter? Faut-il réduire la densification prévue dans le projet de la municipalité sortante et garder plus d’espaces verts ? Comment conserver la maison de quartier, la crèche Paradis, la salle de prière, l’épicerie solidaire, l’école des femmes ? Faut-il utiliser les rez-de-chaussée des immeubles pour abriter les associations dont les habitants et le quartier ont tant besoin ? Toutes ces questions, nous nous les poserons avec vous !

Scarron-Sorrières

Remanier le quartier en réduisant la densification prévue par la municipalité sortante.

Panorama

Conforter le pôle d’animation sportif et réaliser des espaces verts publics notamment sur les zones les plus pentues.

Blagis-Gare

Proposer un marché le vendredi après-midi aux abords de la gare RER. La circulation serait déviée  à l’entrée de la rue Pelnard et devant la rue Gentil Bernard, et le stationnement réservé aux commerçants sur les premières places à proximité. La fréquence de ce marché sera à étudier.

Centre-Ville

Dynamiser l’activité en centre-ville pour les commerces et les services. Cela passe par la réhabilitation du « Mail Boucicaut » pour accueillir ces nouveaux services et rendre le centre-ville plus attirant et agréable.

Valoriser le Parc Sainte-Barbe en lieu de convivialité partagée pour favoriser les rencontres, les pratiques culturelles et associatives. Doter le Parc d’un jardin partagé.

De même, le square Jaurès est clos, peu fréquenté, et n’est pas aujourd’hui un lieu de promenade. Nous proposons d’y créer un autre jardin partagé.