Une ville + sobre: mettre fin aux gaspillages

sobre, ville, Fontenay-aux-Roses, municipales, Gilles Mergy

La transition écologique nous impose une gestion sobre de l’ensemble des ressources et biens consommés dans notre commune, qu’elles soient naturelles (l’eau, l’air…) ou issues des activités humaines (les déchets, l’énergie…).

Nous n’envisageons pas cela comme une privation : nous vous proposons une vision collective pour un futur désirable par tous, en agissant sur les politiques locales et sur nos comportements individuels.

NOS PRIORITÉS :

1. À partir d’un audit des « pratiques et usages » énergétiques sur l’ensemble des bâtiments publics de la ville, impulser un plan « sobriété énergétique » pour la commune.

Ce plan réduira la consommation d’énergie de chaque bâtiment et de ses équipements (chauffage, éclairage, ventilation…).

2. Inciter les Fontenaisiens à lutter contre le gaspillage.

Permettre aux associations de récupérer, pour les redistribuer, les denrées non consommées dans les cantines scolaires, les centres de loisirs, les crèches, les maisons de retraite. Favoriser et promouvoir le réemploi au niveau de la ville, mais aussi des particuliers et des entreprises.

3. Réduire les dépenses courantes de la commune, notamment les frais de réception ou de communication.

4. Repenser la maintenance et l’entretien des équipements publics afin d’en réduire le coût et l’impact écologique.

Cela nécessite un “carnet de santé” des bâtiments permettant de connaître l’historique de l’entretien et les dysfonctionnements en temps réel.

5. Adopter une approche à coût complet pour tout nouvel équipement public, afin de connaître les frais d’entretien et de maintenance sur toute sa durée de vie.

Cela n’a pas été fait par la municipalité sortante ni sur le nouveau gymnase provisoire au Panorama, véritable passoire thermique, ni sur la reconstruction du Gymnase du Parc, ni sur le miroir d’eau devant la mairie.

Fontenay-aux-Roses, ville, municipales, Gilles Mergy, financesPour mettre fin au gaspillage énergétique, nous proposons:

  • de réaliser un bilan-audit des “pratiques et usages” énergétiques sur l’ensemble des bâtiments publics de la ville (chauffage, éclairage, ventilation…). Ses résultats seront accessibles à tous et serviront de support pour mesurer l’évolution des plans d’économies énergétiques mis en place sur la mandature.
  • d’impulser un plan “sobriété énergétique” pour la commune. Un plan de rénovation thermique à long terme sera établi pour faire baisser la consommation d’énergie de chaque bâtiment.
  • de réguler l’éclairage public des rues les moins fréquentées en les équipant de détecteurs de mouvement, afin de diminuer la pollution lumineuse nocturne et son impact sur la faune. En revanche, poursuivre les actions engagées pour mieux éclairer les zones sensibles et les passages piétons.

Télécharger ici le PDF du projet